• Retrouvez la paix et le calme.
  • Cheminez à votre rythme.
  • Pour de l'aide immédiate.
  • Avant qu'il ne soit trop tard.

 Résidents du Centre

Historique

C'est en avril 2002 qu'a eu lieu l'ouverture officielle du Centre situé dans la région de Lanaudière, en milieu rural, plus précisément à Lourdes-De-Joliette.

Au cours des années, nous nous sommes continuellement améliorés, et nous avons mis en place une structure et un programme thérapeutique actuel et efficace. Au fil du temps, le Centre est devenu une ressource unique pour les hommes qui désirent se prendre en main dans le respect, le calme et la dignité.

En juin 2010, le Centre obtient la certification du Ministère de la Santé et des Services Sociaux confirmant, ainsi, qu'il respecte plusieurs normes devant favoriser la qualité des services aux personnes aidées.

Depuis l'ouverture du Centre, des centaines d'hommes ont retrouvé le chemin de l'abstinence et de la liberté. Pour se faire, ils ont développé un Nouveau Regard sur la vie qu'ils ont su conserver au fil du temps.

Mission

Le Centre Nouveau Regard a pour mission de venir en aide aux hommes alcooliques et toxicomanes en leur offrant un traitement pour leur permettre de mettre fin à leur consommation abusive de substances psychotropes. Notre objectif est d'accompagner et de guider ces hommes pour leur permettre de trouver le chemin de l'abstinence et de la liberté.

Les ateliers de groupe, les rencontres individuelles, les ateliers thématiques et sportifs, les réunions des Fraternités Anonymes permettent, à chaque individu, de s'outiller pour être en mesure d'affronter les obstacles et d'accueillir les tournants de la vie avec davantage d'assurance et de sérénité.

Philosophie

La philosophie d’intervention du Centre Nouveau Regard repose sur l’arrêt complet de toutes substances psychotropes.

Pour nous, l’alcoolisme et la toxicomanie sont des problèmes d’ordre émotif et social. La personne concernée doit effectuer une démarche introspective permettant une reconstruction de son histoire de vie et une meilleure connaissance de soi. Ainsi, elle sera en mesure de retrouver sa liberté, de développer son autonomie et de se donner le droit au bien-être.

Pour ce qui est de la dimension sociale, nous croyons que chaque résident doit se construire un réseau social sain et adéquat par le développement des habilités qui y sont nécessaires.

Une atmosphère familiale, paisible et semi-directionnelle favorise l’atteinte de leur objectif commun, l’arrêt de toutes substances psychotropes, ainsi que de leurs objectifs personnels. Nous sommes convaincus que les acquis thérapeutiques doivent se développer dans une liberté de choix de l’individu.

Finalement nous désirons outiller chacun de nos résidents pour qu’il soit en mesure d’affronter les différents obstacles de sa réintégration sociale.